• Village de la Costa Verde

    Village de la Costa Verde

  • Port de Costa Verde

    Port de Costa Verde

  • Oliviers en Costa Verde

    Oliviers en Costa Verde

  • Village de la Costa Verde

    Village de la Costa Verde

  • Village de la Costa Verde

    Village de la Costa Verde

  • Noisettes de la Costa Verde

    Noisettes de la Costa Verde

  • Rue pitonne de la Costa Verde

    Rue pitonne de la Costa Verde

  • Panorama en Costa Verde

    Panorama en Costa Verde

Natura 2000 /

Le site Natura 2000

Un bel exemple de protection des espaces naturels




Natura 2000 est un réseau écologique de sites naturels à travers toute l'Europe, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages animales ou végétales et de leurs habitats.
L'objectif du réseau est de contribuer à préserver la biodiversité tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et régionales, dans une logique de développement durable.

Situé sur la côte orientale de l'île, sur la commune de Cervione, le site correspond à un cordon sableux dont l'altitude est comprise entre 0 et 12 mètres. Il couvre une superficie de 22 ha et s'étire sur 2,5 km de rivage du village de Prunete au Nord jusqu'au marais de Canniccia au Sud.

Le site abrite une mosaïque de milieux naturels d'une grande richesse floristique et faunistique ainsi qu'une formation géomorphologique rare et originale pour la Corse : les dunes anciennes ou relictuelles, présentes au sud de l'embouchure du Prunello.

Parmi les 11 habitats naturels recencés, on distingue 7 habitats inféodés au milieu dunaire, 3 de milieux humides et 1 habitat forestier.

La valeur patrimoniale du site réside également en la présence de 4 espèces végétales protégées au niveau national (l'euphorbe péplis, la fausse girouille des sables, le gattilier et le tamaris d'Afrique), et d'une espèce rare pour la Corse, la canne de Ravenne.

En ce qui concere la faune, le site abrite 2 espèces animales d'intérêt communautaire, la tortue d'Hermann et la Cistude d'Europe.



Documents

Endemys